A vos marques… prêt, partez !

En 2000, la Communauté de Communes de la Haute Meurthe et la Communauté de Communes du Val de Meurthe ont décidé de réhabiliter l’ancienne voie ferrée reliant Fraize à Anould en Voie Verte, sur un linéaire de 4 300 m.

La Communauté de Communes a ensuite réalisé, en 2008 un prolongement de 1 500 m permettant de relier Fraize à Plainfaing pour une longueur totale de la voie verte aujourd’hui de 5 800 m.

Elle permet aux promeneurs, aux cyclistes, aux rollers, de s’adonner au plaisir de cette voie verte avec une sécurité et un confort environnemental maximum.

Une extension de la Voie Verte, entre les communes d’Anould et Saint-Léonard est en cours, avec une mise en service prévue mi-juillet 2016.

04/05/2016 : Extension de la voie verte entre Anould et Saint-Léonard : c’est parti !

Assurément, les habitants du territoire l’attendent, cette extension. Parce qu’elle offrira encore plus de possibilités de balades en famille ; parce qu’elle allongera le parcours des coureurs ; parce qu’elle pourra permettre de rejoindre la gare de Saint-Léonard depuis le haut de la vallée…Les premiers coups de godet de l’extension de la voie verte entre Anould et Saint-Léonard – prolongement de la partie existante entre Anould et Plainfaing - ont été donnés dans le courant du mois d’avril. D’ici la mi-juillet, les 3,3 km supplémentaires devraient pouvoir être avalés par les promeneurs de tout poil : piétons, cyclistes, rollermen… Seuls les chevaux et les engins motorisés en seront écartés.

D’un coût estimatif de quelque 677 686 €, le projet est porté par la Communauté de Communes de Saint-Dié-des-Vosges qui y voit là un sacré « plus » pour promouvoir l’image de la vallée de la Meurthe, faciliter et sécuriser les mobilités douces en marge d’un axe routier particulièrement fréquenté. A l’heure actuelle, l’emprise de cette ancienne voie ferrée mise à disposition par la SNCF est investie par les engins des sociétés Broglio et Pernod-Dubreuil. Une fois l’enrobé posé, il s’agira d’implanter les mobiliers de détente, de poser la signalisation réglementaire et de procéder aux aménagements paysagers. Cerise sur le gâteau, une aire de jeux originale sera installée à hauteur du stade de football d’Anould. Et tant qu’à y être, le mobilier des tronçons existants, entre Anould et Plainfaing, seront changés pour une harmonie totale.

Avec un subventionnement de l’État et de la Région Grand Est pouvant aller jusqu’à 80 % en fonction des lots, cette voie verte étendue offrira un véritable lieu de balade. Une fois les études achevées, elle devrait être prolongée jusqu’à Saint-Dié-des-Vosges.

Voie verte
Voie verte