Dans le contexte actuel, l’ouverture d’un garage peut être une alternative intéressante et bénéfique pour les mécaniciens et les chefs d’atelier qui souhaitent devenir indépendants. En effet, le marché automobile est actuellement propice au développement de l’entrepreneuriat. En fait, selon l’Association Automobile Club (ACA), nous assistons à la croissance de la flotte personnelle et à son vieillissement. En fait, les individus sont de plus en plus rares à réparer eux-mêmes leurs voitures. Cela est dû à la complexité technologique des nouveaux véhicules. Ceci est également le résultat de nouvelles réglementations permettant l’entretien d’un véhicule neuf dans un centre d’examen près de chez vous sans compromettre la garantie du constructeur. Ce sont des facteurs qui jouent clairement en faveur des garages automobiles.

Voulez-vous commencer et créer votre propre garage pour motos ou voitures ? Découvrez ce que vous devez savoir pour entreprendre !

Dans cet article, LegalVisionmet son expertise juridique à votre service pour vous aider à comprendre tout ce qui se passe à ce sujet. Voici un résumé des points clés à retenir :

I/ Ouverture d’un garage : quelles sont les étapes à suivre ? II/ Procédures administratives à effectuer pour l’ouverture d’un garage III/ Ouvrir un garage sans diplôme : Est-il possible ? IV/ Y a-t-il d’autres options pour ouvrir un garage ?

I/ Ouverture d’un garage : quelles sont les étapes à suivre ?

Qu’ il s’agisse d’ouvrir votre vélo ou votre voiture de garage, il est impératif de suivre une série d’étapes. C’est la même chose que tout projet de création d’entreprise. Ensuite, avant d’entreprendre l’accomplissement des formalités administratives pour l’enregistrement, prenez les points suivants.

A) Première étape vers l’ouverture d’un garage : faire une étude de marché

Il est indéniable que l’étude de marché est une étape essentielle dans la préparation de tout projet d’entreprise. Cecipermet au propriétaire du projet de faire le point sur le projet et d’en assurer la viabilité commerciale. L’étude de marché, réalisée avant le lancement du projet, permet à l’entrepreneur de réduire autant que possible le risque d’échec. Pour y parvenir, il est nécessaire :

  • Analyse de la demande sur le marché local (clients)
  • Etude de l’offre existante (concurrence)
  • Le choix des fournisseurs pour l’achat de pièces de rechange
  • Analyse réglementaire pour le secteur

Bon à savoir

En ce qui concerne la réglementation en particulier, il convient de noter que :

  • Le propriétaire du garage est soumis à une obligation de résultat
  • Il doit exposer à l’entrée de son établissement les taux horaires TTC et les prix TVA inclus des services forfaitaires qu’il offre.
  • Il existe des règles strictes pour le dépannage et le remorquage
  • véhicules La gestion des déchets est soumise à des mesures de plus en plus strictes

B) Deuxième étape vers l’ouverture d’un garage : Rédiger un plan d’affaires

La réalisation du plan d’affaires est une étape cruciale. En fait, ce document vous donne l’occasion de démontrer la cohérence de votre projet. De même, il vous permet de vérifier que votre entreprise est vraiment rentable. De plus, c’est un moyen efficace de convaincre vos partenaires financiers de développer votre projet et de le financer.

C) Étape 3 pour ouvrir un garage : Trouver une pièce

Bien sûr, pour être en mesure de mener à bien votre entreprise, vous devez avoir un local et pas seulement tout. Et pour une bonne raison, il doit être en mesure d’accueillir tous les équipements et installations nécessaires à l’exercice de votre profession. Dans tous les cas, il y a plusieurs options à votre disposition : acheter vos locaux, louer un ou choisir une location avec une optionpour l’achat. Il va sans dire que votre choix dépend principalement de vos moyens financiers au moment du lancement de votre projet et des perspectives de développement de votre entreprise.

Pour en savoir plus sur la façon de trouver un lieu à un bon prix, vous pouvez également consulter notre article sur le sujet.

D) Étape 4 pour ouvrir un garage : Pensez aux installations et services offerts

Après les locaux, il vaut la peine de penser aux matériaux que votre travail en tant que garage nécessite quotidiennement. Pièces mécaniques, pneus, huiles moteur, antichoc…, Les pièces de rechange dont vous avez besoin doivent bien sûr provenir d’un fournisseur fiable pour éviter les mauvaises surprises. En outre, vous devez définir les services que vous souhaitez fournir à vos clients : examen, inspection technique, vidange, réparation, vente de véhicules, etc. Mais ce n’est pas tout ! Il est également important d’établir des tarifs en amont et des tarifs horaires pour les services offerts.

E) Cinquième étape pourOuvrir un garage : Choisir la forme juridique de sa structure

Enfin, vous devez choisir le statut juridique sous lequel vous souhaitez poursuivre votre entreprise. Pour ce faire, vous devez essayer de comparer les formes juridiques existantes en étudiant chacun de leurs avantages et inconvénients. Bien sûr, votre choix doit également tenir compte de vos besoins et attentes. Vous pouvez alors ouvrir un garage en tant qu’entrepreneur. Sinon, la création d’une entreprise peut vous permettre d’être plus crédible aux yeux de vos clients. Sachez que la plupart des mécaniciens automobiles qui décident d’ouvrir un garage automobile comptent généralement sur la création d’une LLC.

II/ Les procédures administratives à suivre pour l’ouverture d’un garage ?

Après avoir déterminé la forme juridique pour l’ouverture de votre garage, vous devez commencer la procédure d’enregistrement de votre installation. Vous aurez alors lepour choisir entre le faire vous-même ou passer par une technologie juridique qui prendra en charge toutes les formalités administratives nécessaires pour s’inscrire au RCS de votre entreprise. L’inscription vous permet de recevoir un extrait de Kbis qui prouve l’existence légale de votre entreprise ou de votre micro-entreprise contre des tiers (clients, fournisseurs et autorités publiques).

Dans tous les cas, vous devez fournir plusieurs documents qui formeront le fichier de demande d’enregistrement. Cependant, certains documents justificatifs varient selon le statut juridique choisi. Pour la transmission de votre fichier au CFE concerné, vous pouvez l’envoyer par la poste ou le libérer sur place. D’autre part, vous pouvez vous inscrire parfaitement en ligne via infogreffe.fr, une option très avantageuse qui vous fera gagner du temps.

Veuillez noter qu’après vérification du dossier, le CFE redistribuera les éléments liés à votre création aux organismes concernés. L’INSÉE,l’USSAF, les services fiscaux (EIS), le greffe des tribunaux de commerce et la sécurité sociale pour les travailleurs indépendants (pour les micro-entrepreneurs).

III/ Ouvrir un garage sans diplôme : Est-il possible ?

Vous vous demandez sûrement si l’ouverture d’un garage nécessite certaines qualifications et si vous pouvez le faire même si vous n’avez pas de diplôme ? Donc, vous devez savoir que rien ne vous empêche d’ouvrir un garage sans diplôme. Cependant, cela ne peut être fait que sous certaines conditions. En effet, il est impératif que nous puissions bénéficier d’une expérience professionnelle dans l’industrie. Dans ce cas, vous avez deux solutions pour ouvrir un garage mécanique ou un garage solidaire :

  • Diplôme en mécanique automobile (CAP mécanique, Bac pro mécanique ou BTS mécanique)
  • Certification d’au moins 3 ans d’expérience en tant que mécanicien automobile

IV/ Y a-t-il d’autres options pour ouvrir un garage ?

En plus d’ouvrir vous-même votre propre garage, d’autres options sont également possibles. Découvrez ceux qui sont tout de suite.

A) Reprendre un garage existant

En fait, vous pouvez opter pour l’acquisition d’un garage déjà existant. Bouche-à-oreille, prospection physique, recherche de sites de vente de garage… Il existe également de nombreuses solutions pour trouver l’affaire qui répond à vos critères. Cependant, dans le cadre d’un achat d’entreprise de garage, une attention particulière doit être accordée à plusieurs points clés avant de prendre un engagement :

  • Pourquoi l’établissement est-il transféré ? Faible rentabilité, retraite, etc. ?
  • La moto ou le garage est-il offert à la vente sous enseigne ?
  • L’ initiateur offre-t-il un soutien dans le contexte de l’acquisition ?
  • Quel est le type d’offre ? La vente est-elle simplement à propos d’affaires ou de murs et d’affaires ?

B) Devenir concessionnaire

Si vous ouvrez votre propre garagehiscary, devenir un concessionnaire automobile est une option à considérer. Dans cet esprit, vous êtes obligé de vous associer à une marque. Cela implique que vous devez gagner la confiance de l’entreprise afin qu’elle donne son approbation pour la signature d’un contrat de concession avec vous. Cependant, cette approche ne vous donne pas le choix de la région géographique. D’autre part, vous bénéficierez de ventes exclusives des produits de la marque dans votre région.

Pour devenir concessionnaire automobile, vous pouvez :

  • Créez votre revendeur
  • Prenez un

C) Ouvrir un garage hors taxes

Une autre alternative à considérer lors de l’ouverture du garage est d’entreprendre une franchise. D’autant plus qu’il y a beaucoup de franchises dans l’industrie automobile. L’ouverture d’un garage hors taxes offre également de nombreux avantages Intéressant :

  • Profitez de la réputation du réseau
  • Profitez des compétences, de lasavoir-faire et logistique du Groupe
  • Comptez sur le soutien de la marque pour l’ouverture de son usine
  • Assurer une rentabilité presque certaine

D’ autre part, le franchiseur peut réclamer le paiement d’une taxe d’enregistrement (généralement substantielle) et de redevances. Par conséquent, votre investissement peut être potentiellement important. En outre, vous êtes soumis à plusieurs obligations dans la gestion de votre garage.

Bref, il convient de peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Chaque situation est différente pour ouvrir un garage de voiture. En outre, il est fortement recommandé de trouver l’option la plus appropriée pour vos recas.

Tag : comment ouvrir un concessionnaire automobile